Eva EVDOKIMOVA

Eva EVDOKIMOVA

1948-2009, danseuse

Née le 1er décembre 1948 à Genève et décédée le 3 avril 2009 à New York, Eva Evdokimova est une danseuse étoile.

Née d’une mère états-unienne et d’un père bulgare, Eva Evdokimova débute la danse à l’âge de 6 ans à Munich avant d’être acceptée, en 1959, à la Royal Ballet School de Londres où elle se forme entre 1959 et 1965. Diplômée de cette prestigieuse école, elle rejoint en 1966 le Ballet royal danois où elle reste jusqu’en 1969, année durant laquelle elle intègre la compagnie du Ballet de l’Opéra de Berlin. À la même époque, elle participe au concours international de danse de Varna en Bulgarie où elle décroche la médaille d’or en 1970, ce qui lui ouvre la voie de la consécration.

Jouissant d’une renommée mondiale, Eva Evdokimova est accueillie dans de nombreuses compagnies internationales, du Kirov de Saint-Pétersbourg à l’American Ballet Theater de New York. Lors de ces engagements, elle danse les rôles les plus célèbres du répertoire, de Giselle – qui a fait sa réputation – à Raymonda ou encore Kitri dans Don Quichotte. Pour préparer le rôle de Giselle dans le ballet éponyme, Eva Evdokimova a pu bénéficier des conseils d’Yvette Chauviré, considérée comme l’une de ses plus grandes interprètes. C’est dans le cadre de cette ascension internationale qu’Eva Evdokimova se produit à plusieurs reprises sur la scène genevoise, aussi bien seule qu’avec Rudolf Noureev. Après l’une des prestations du duo dans Raymonda, un critique du Journal de Genève écrit : « Rudolf Nureyev : le danseur le plus célèbre de l’heure. Eva Evdokimova : moins connue, mais plus exceptionnelle encore. Un couple comme on n’en voit guère […] ». Le public genevois a également pu la voir dans La sylphide ou dans un ballet monté par Patricia Neary, alors directrice du ballet du Grand Théâtre.

Sa carrière de danseuse terminée, elle dirige le ballet de Boston entre 2002 et 2003 où elle enseigne également la danse. En 2005, elle est récompensée par le prix Ulanova pour « son engagement et dévouement à la cause de la danse » lors d’une cérémonie au théâtre Bolchoï de Moscou. Eva Evdokimova décède le 3 avril 2009 à l’âge de 60 ans à New York des suites d’un cancer.


Biographie : Léa Moreau

Sources
Bibliographie
100 Elles* - Le recueil

Retrouvez cette biographie dans le recueil

L’avenue Ruth Bösiger ? La rue Grisélidis Réal ? Ou le boulevard des Trente Immortelles de Genève ? Si ces noms ne vous disent rien, c’est parce que ces rues n’existent pas. Ou pas encore... À Genève, l'Escouade a fait surgir cent femmes* du passé où elles avaient été enfouies, en installant de nouveaux noms de rues dans la ville. Le livre 100Elles*constitue le recueil de ces cent portraits illustrés.

Cent biographies de femmes ayant marqué l'histoire du VIe au XXe siècle pour lutter contre l'effacement des figures féminines de la mémoire collective et les mécanismes patriarcaux de l’historiographie.

Cet ouvrage est le fruit d'un travail collaboratif, local et inclusif. Rédigé par des historiennes de l’Université de Genève et réalisé sous la direction de l’Escouade, il est illustré par dix artistes genevoises, alumnae de la HEAD – Genève, partenaire du projet.

Ouvrage disponible en librairie et sur le site des Editions Georg: https://www.georg.ch/100elles